Utilisation des Toques do bérimbau

Angola : jeu bas, mains sur le plancher, les capoeiristes montrent l'équilibre. Jeu lâche. Origine de la capoeira.

Cavalaria : jeu qui pouvait être joué à tout moment pour prévenir de l'arrivée de la cavalerie. Jeu lâche des jambes, les mains ne touche pas le sol. Quand le jeu commence toutes les armes sont cachées.

Iuna : joué pour des mestres, contra-mestres, les gradés et des étudiants recevant un diplôme. Jeu oò les capoeiristes font des acrobaties, peu de coups de pieds.

Samba de roda : la roda de capoeira devient une roda de samba. Modèle plus présenté pour les femmes.

Santa Maria : annonce le jeu de couteaux. Les capoeiristes tiennent une lame de couteau avec leurs pieds et jouent une capoeira lente et vide. Jeu de feinte et plein de "crocodilagens".

São Bento de Bimba : créé par Mestre Bimba. les capoeiristes doivent montrer outre les jeux rapides, des sauts de jambes.

São Bento Grande : jeu de capoeiristes non débutants. Comme Mestre Bimba indiquait "La régional est l'Angola amélioré et adapté aux nécessités du Brésil". Jeu rapide et imprévisible.

São Bento Pequeno : rythme intermédiaire entre l'Angola et São Bento Grande. Jeu complexe, joué très près l'un de l'autre. Tous les capoeiristes doivent avoir l'agilité, l'équilibre, une grande résistance et savent lire les mouvements de l'adversaire.

Amazonas : Toque joyeux, utilisé pour recevoir les Mestres invités avec ses élèves,batizados, rencontres et pour Jogo de Dentro.

Idalina : toque lent mais très fort, qui requière beaucoup de connaissance, pour le jeu de couteau, rasoir aux pieds. Généralement se joue au niveau très avancé, bien que de nos jours cela n'est presque plus pratiqué.